25 juin 2012

Témoignages : la parole et le crayon des autres

Car les doutes nous assaillent, oh ! Oui. Ils nous assiègent. Nous qui devrions être comme le séculaire chêne rouvre, enracinés et plein de la force des âges. Puissant de la masse d’un corps qui irrigue dans d’innombrables branches un savoir acquis patiemment (hum !). Nous qui devrions être… et bien nous ressemblons plutôt parfois à un frêle arbrisseau foulé au pied par la masse des piétons aveugles, écrasés, ignorés. Ou pire arraché sans vergogne pour construire quelque parking hideux. Parfois donc ces mots qui si... [Lire la suite]
Posté par Blamarche à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juin 2012

Pour patienter. quelques images.   j'écris plus tard, pour le moment c'est représentations et représentations. Public et corps mêlés et emmêlés. Déambulation entre sculptures et patio, à la nuit tombante. une semaine d'Ecorchés Vifs et un autre avec Opulences Tragiques.  quelque part dans le fond du musée un espace transformé en loge.   et quelques mètres plus loin l'espace échauffement qui devient   mise en place dès la sortie du public des espace de danse d'Opulences Tragiques.   le grand hall... [Lire la suite]
Posté par Blamarche à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2011

Opulences Tragiques

    Un samedi soir au musée des Beaux Arts de Nantes, 23 avril, dernière représentation d'Opulences Tragiques.     Au pied des escaliers, le visage rayonnant d’un public heureux crie merci ; d’autant plus émouvant qu’il vient ici clore un temps. Ce temps des hésitations qui n’avaient pas su convaincre.       Opulences Tragiques s’abîme dans cette danse extatique et pleine, imposante et sensuelle, colorée et passionnelle. Une danse qui colle à la peau, en dedans comme en dehors.... [Lire la suite]
Posté par Blamarche à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2011

Opulences Tragiques

devant la page vide, devant l'espace, devant le costume ! avec devant soi la vie entière réduite à l'acte de créer, le temps complet qui se noie dans un geste à découvrir, à comprendre, à laisser surgir. avec derrière soit la totalité d'une existence qui ne compte presque plus, la création est l'acte pur par excellence, celui que l'on ne peut comprendre, celui qui est. uniquement. Le chorégraphe et les danseurs, les danseurs et le chorégraphe, échange inexplicable d'un flux d'énergie et fusion d'une danse à naitre.    ... [Lire la suite]
Posté par Blamarche à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2011

Opulences Tragiques

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Palatino; panose-1:2 0 5 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; ... [Lire la suite]
Posté par Blamarche à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,