Octobre ! on espère le mois de septembre terminé, excédé par ses intempéries, non pas climatiques, mais somatiques.

Julien et Lise partent à Panama pour donner un stage et préparer une petite présentation d'un travail de Claude, en préambule du festival Prisma. Dix jours avec dix danseurs qui s'acclimatent à ce geste humain qui émane du travail en duo : duel de corps qui s'apprivoisent et se fondent dans la danse.

IMG_2709

Lorsque nous arrivons, Claude, Steven et moi assistons, émus, à une répétition. Evidemmnent il y a beaucoup à dire, à approfondir, à continuer. Il y a tant de gestes sensibles , tant de désir, tant d'apréhension de vie, que la petite répétition illumine la journée.

 

Panama est une drôle de ville, on y sent la forêt toute proche, l'océan présent et permanent, les mondes insolites qui se bousculent et se côtoient. Les mondes. L'ancien et le nouveau. Le riche et le pauvre.

julien-Panama

Visiter, s'inspirer et aspirer la ténacité de la vie à surgir en tout sens. Marcher, déambuler dans les rues aux balcons vétustes qui menacent de s'écrouler, des pans de murs suspendus au temps, des tours de verre archi moderne, des vendeurs à la sauvette, des ferias où s'exposent artisanat indiens et babioles inutiles, les côtes à marée basses envahies d'oiseaux migrateurs comme nous le sommes nous-mêmes, un ciel changeant qui ne menace pas seulement de nous tomber sur la tête mais qui par instant, sans prévenir déverse sur nos têtes une pluie diluvienne et salvatrice. La vieille ville et la jeune s'imbriquent et se répondent, la vieille vie et la nouvelle se nourrissent et se contredisent.

Comme la Danse.                     

IMAGES !

compagnie à Panama
compangie Panama
Panama-2
Panama-5

 

 

Panama-7
Panama-8
Panama-9

La vie sauvage et la vie urbaine créent un tissu inextricable dont nous sommes issus.

PAnama-10